Du rire aux armes Assistante réalisatrice, clip de Déborah Biver, 2017

Dementia Praecox  Assistante metteur en scène et comédienne sur la création théâtrale d'Elizabeth Czerczuk 2016 - 2017 - (25 dates)

Dementia Praecox à Société des Curiosités, Juin 2016

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

   

Dementia Praecox au Théâtre Elizabeth Czerczuk, février 2017

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

   

Dementia Praecox au Théâtre Elizabeth Czerczuk, décembre 2016

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

   

Dementia Praecox en tournée au festival de Nancy, mars 2017

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

   

 

PRESSE
« Oubliez le réalisme : E. Czerczuk fait sauter les conventions théâtrales et nous invite à une expérience aussi puissante que déroutante. »
Mathieu Perez (Le Canard enchaîné, 27 avril 2016)

« Contes de la folie extra-ordinaire [...] Une sorte de "théâtre 2.0", troublant, déstabilisant, éprouvant même. Mais dont on ressort avec le sentiment d'avoir assisté – participé un peu aussi – à une performance radicale comme la scène théâtrale en offre rarement l'occasion actuellement »
Richard Caisse (Mediapart, 12 juin 2016)

« Elizabeth Czerczuk propose d’expérimenter la folie à l’état brut, naturel, véritable. Elle rend sa splendeur perdue à cette démence mécanique et poétisée, ceci à mesure que se mettent en place les vignettes de tableaux dynamiques, sculpturaux, électriques et biens composés. »
Thibaut-Léo Koben (Rebelle[s] Mag, 7 juin 2016)

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

   

Le 31 décembre au Théâtre Elizabeth Czerczuk

 

 

Primé "Meilleur film" au Festival des Busters 2016, sélectionné au Short film corner à Cannes, au festival "courts devant" et au festi Val d'oise.

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

   

VODKA TAGADA  Premier rôle dans le Court métrage réalisé par Maévas Dayras et Pierre d'Arcangues.

 

 

 

 

 

 

 

C'est une ombre indépendante qui se déshabille. Inconsciente et anonyme.

 

   D'abord elle est figée, comme prisonnière, puis elle se libère des vêtements en glissant. la lenteur et la subtilité du geste est a la manière d'une feuille morte qui se détache d'une branche. Elle se dérobe sans cesse.

elle se dérobe et s'en va trois fois de suite. chaque fois plus nue.

   

   Les vêtement sont  une emprise rigide qui reste en suspens. ils sont comme un carcan dans l'aire. Quand le corps  s'en est libéré, ils pendent comme des oripeaux, une mue de serpent, une enveloppe, une trace.

Le spectre est mystérieux. C'est comme un dessin , un découpage sur une feuille blanche qui prend vie.

   

   C'est interprété par moi ms ce n'est pas moi, C'est une ombre.

l’esthétique du collage noir et blanc me fait penser aux collage de kara walker.

 

   Oripeaux à été éxposé à Biarritz, dans les vitrines des Galleries Lafayette en 2013, sous le nom de Ombres

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

   

ORIPEAUX, vidéo 2013, Réalisation et interprétation

 

   "Jeanne la demonne" est une performance referencée au film "Jeanne Dielman" de Chantal Akerman. Ce film de 1975 est un chef-d'oeuvre de l'hyperéealisme. En effet, il joue sur le temps réel et dure 201mn. 201mn qui sont d'un ennui mortel puisque ce qui est mis en scène est la "non vie d'une femme". L'auteur dit; C'est un film sur l'espace et le temps et sur la façon d'organiser sa vie pour n'avoir aucun temps libre, pour ne pas se laisser submerger par l'angoisse et l'obsession de la mort.

 

   Nous avons étés marqués par ce film et lui avons rendu honneur en l'interprétant à notre façon.

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

   

JEANNE LA DEMONNE Performance théâtrale réalisé et interprété par Constance Leoncini, Michael Delinger et moi même.

SANS TITRE Mise en scène photo : 1- puta-burka, 2, 3 - reinterprétation du masque démon, 4 - Interprétation des masque à gaz "Enfer Adoré"

 

        

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

   

 

 

Ces trois vidéos, ici sur le même écran, sont destinées a une installation vidéo qui entoure le spectateur de quatre écrans. Il est alors libre de s'approcher, d'écouter et d'entrer dans l'univers d'un personnage plus que d'un autre. 

 

   Ces trois personnages sont des fantômes. Vivant dans une vieille maison de famille dans laquelle j'ai vu vivre mes grands parents, il m'est impossible de les dissocier de ce lieu. Ils sont impregnés dans les murs, dans les meubles, et aussi dans leurs enfants, leur descendance c'est à dire nous, moi. 

 

   Voici le portrait de ces personnes, que je dresse en incarnant leurs gestes et leur nature, fénéante, travailleuse ou préocupée.. dans un instant figé. Je fait ainsi en quelque sorte mon autoportrait. Chacun doit être conscient d'oú il vient pour aller oú il veut. 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

   

AUTOPORTRAIT FANTOME, vidéo 2012, réalisation et interprétation

Dementia Praecox  Assistante metteur en scène et comédienne sur la création théâtrale d'Elizabeth Czerczuk 2016 - 2017 - (25 dates)

Dementia Praecox  Assistante metteur en scène et comédienne sur la création théâtrale d'Elizabeth Czerczuk 2016 - 2017 - (25 dates)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now